Découvrez Émilie Riger Collins en 5 questions !

1.    Depuis combien de temps vous êtes-vous lancez dans l’écriture ?

 

Oh la la ! J’ai commencé dès que j’ai su écrire ! Sauf que j’ai perdu tous mes petits carnets
d’enfant, il ne m’en reste qu’un poème dans le portefeuille de ma mère. J’ai écrit un
premier roman au lycée. Et repris l’écriture de façon continue depuis 2011. Soit 7 ans
maintenant. 7 ans, on dit que c’est un chiffre important, non ?

 

 

 

 

2.    Qu’est ce qui vous a donné envie d’écrire ? (Événements, influences, message à passer ? …)

 

 

Je ne peux même pas parler d’envie. C’est un besoin. Une pulsion. En fait quand les mots
se bousculent dans ma tête, impossible de leur échapper tant qu’ils ne sont pas couchés
sur le papier. Mais je remarque que finalement les périodes où j’écris le mieux sont les
périodes où je suis sereine. Même hyperactive, ce n’est pas grave, mais sereine.
L’angoisse et le stress me donnent des œillères et asphyxient mon écriture.

 

 

 

3.    Pouvez-vous nous citer vos 5 indispensables lecture

 Alors si on parle d’accessoires, je dirais thé – chocolat… Non, ce n’est pas ça hein ? Les
auteurs indispensables plutôt ^^ Alors ce sera Philippe Djian, Howard Buten, John Irving,
Stephen King. Et le 5 ème pour une découverte que je viens de faire et veux absolument
approfondir, Lou Vernet.

 

 

4.    Pouvez-vous nous résumer le livre en jeu aujourd’hui ?

 

"Le temps de faire sécher un cœur " est une histoire de liens humains. Ces liens qui nous permettent de tenir dans les catastrophes, de nous épanouir, qui nous aident à porter nos rêves et nous donnent ce supplément d’âme qui fait que l’on se sent vivant.

Raphaël est un photographe un peu torturé. Il a trouvé la paix grâce à la photo. Mais un accident de moto le laisse aveugle et l’oblige à tout reconstruire. C’est d’abord grâce à Samuel, son frère, qu’il survit. Parce que Samuel ne lui laisse pas le choix, il l’oblige à vivre jusqu’à ce que Raphaël puisse se remettre debout. Autour d’eux, il y a Salomé, une artiste rencontrée par hasard qui va se lier aux deux frères, et la « tribu », leurs amis, ceux qui sont là pour tout partager. Le Temps de faire sécher un cœur passe par toute la palette des émotions. Le drame, la colère, le refus, les larmes… Mais aussi l’amour, la renaissance de l’espoir, le rire qui sauve de tout, l’union qui fait la force. Les lecteurs me disent qu’en le refermant, on se sent plein d’énergie et d’espoir, avec l’envie de se lever pour accomplir quelque chose, donner un sens à ce que l’on fait. C’est le plus beau des compliments, transmettre cette boule d’énergie et d’envie.


 

 

 

5.    Les romances de Clari vous propose une expérience unique, où vous êtes le héros !!! Choisissiez une activité ou une expérience qui vous représente, que vous affectionnez ou que vous souhaiteriez réaliser ?

 

Un défi à relever, un moment de partage avec vos blogueuses (blogeuses ☺☺☺), c’est votre moment, que nous réaliserons durant cette année 2019 ! alors à votre idée, le tout fera bien évidemment partie d’une nouvelle rubrique sur le blog : « Clari s’infiltre dans la vie des auteurs ! »

 

Rrrrhooo la la, tout ce qu’on veut ? Mais c’est Noël !!! ça fait un moment que j’entends parler de ces parcours que l’on réalise en équipe, où l’on ne peut avancer que si tout le monde avance et parvient à franchir les obstacles. Je ne sais plus comment ça s’appelle. Une histoire de cohésion et de solidarité. Et en fait, j’ai très envie d’essayer ça ! Parce que je pense que l’expérience doit être pleine de fou rires et de partages, de peurs que l’on dépasse grâce à ceux qui nous entourent. En fait ça ressemble beaucoup au parcours de Raphaël finalement 😉

 

 

Merci d'avoir répondu à nos questions, défi relevé à nous l'aventure.

 

Bouquineusement vôtre

 

Clari ♥