· 

Avis "Ma pire ennemie" de Tara Jones


Quand j'ai vu passer cette couverture sur Facebook, j'ai tout de suite été attirée par elle. Et quand  j'ai découvert le résumé et surtout le nom de son auteure, Tara Jones, j'ai foncé tête baissée me le procurer, lors du Festival de New romance. J'ai d’ailleurs eu la chance de la rencontrer une nouvelle fois et d’avoir un adorable échange qui s'est conclu par un live Facebook, où elle a répondu à quelques questions. 



📖 Romance psychologique 


✒️ Double point de vue de narration 


🗯️L’histoire débute de façon assez flou. Je me suis même dit qu’il fallait que je me concentre au risque de manquer un élément important pour la suite. 


La Nouvelle Orléans pour décor donne une ambiance singulière et assez symbolique au récit. La ville et ses caractéristiques sont très souvent rappelées dans le texte, ce qui m’a donné l’impression d’y être. 


Le récit m’a rendue tantôt curieuse, tantôt craintive. J’ai navigué entre différentes émotions et sensations. Le suspense est maintenu par de brèves informations disséminées au fur et à mesure. Je faisais le lien entre chaque évènement, chaque choix que prenait les personnages.


Quelques chapitres font des retours en arrière sur l’enfance de Joanna, ce que j’ai trouvé très fort émotionnellement, à lire.


L’alternance de point de vue de narration m’a permis de mieux appréhender la psychologie des personnages. Les héros sont à l’opposés l’un de l’autre et pourtant un lien invisible les unit et les rend plus forts. 


Petit message pour l’auteure, j’aimerai beaucoup découvrir un spin-off sur le personnage de Cooper, le meilleur ami de Jo.

 

Coup de ♥ pour cette romance. 



📌 « Tout le monde a le droit à l'amour, même la fille d'une tueuse en série. »


Auteure Tara Jones


Éditeur Hugo roman 


Sortie 14 novembre 2019


Résumé 


Et si la vérité était pire que le mensonge ?

Que feriez-vous si vous étiez la fille d'une tueuse en série ?


Joanna a toujours su que sa mère n'était pas comme les autres. Pas aussi affectueuse ni attentive à son enfant mais quand elle apprend que c'est une criminelle, sa vie s'effondre. Littéralement.


Elle vit maintenant avec ce lourd poids et réorganise son existence. Cela commence par changer de métier : difficile de continuer à enseigner quand on porte le nom d'une meurtrière...


Joanna devient alors serveuse et dissimule sa réelle identité. Quand elle rencontre son nouveau patron, Scott, les débuts sont un peu difficiles : cet homme froid semble enfermé dans son chagrin depuis la mort de sa mère.


Mais très vite, Joanna se plaît à rêver à une nouvelle existence que partagerait Scott.

A-t-elle enfin trouvé le chemin vers le bonheur, loin des crimes de sa mère, sa pire ennemie ?

Elle n'est peut-être pas au bout de ses peines et sa route sera plus tortueuse qu'elle ne le pensait...


Écrire commentaire

Commentaires: 0