· 

Avis "La guerre des papilles" de Lucie Castel

Mon avis 


Je voue une sorte de culte à cette auteure talentueuse. J'ai eu la chance de la rencontrer une nouvelle fois au salon du livre de Paris et je n'ai pas pu patienter plus longtemps pour découvrir son dernier livre. 


C’est la guerre mais pas n’importe laquelle, une de celle qui dure depuis trois générations, entre les Palazzo et les Castelli . Catalina Palazzo hérite d'une boutique, suite au décès de son grand-père. Celle qui se trouve comme par hasard, juste en face de la chocolaterie de Lucas Castelli alors que Catalina va y ouvrir sa pâtisserie. Cette guerre va alors prendre un nouveau sens. 


J'ai dévoré ce livre. J'ai eu un vrai coup de cœur pour les personnages principaux qui sont, en plus les narrateurs de l’histoire. Leurs caractères et leurs personnalités m’ont émues et m’ont fait rire. 


Le fait que la narration se fasse à la première personne m’a permis de mieux appréhender les émotions de chacun. 

L’histoire ne se passe pas n’importe où mais sur une île, la Corse ce qui donne une vraie singularité au récit et un sens particulier à cette guerre. 


Cette comédie romantique a été une bouffée de plaisir. Les pages n’ont cessé de défiler, j’ai même tenté de ralentir ma lecture mais ça n’a duré qu’un bref instant car je n’arrivais pas à les quitter. 


Je suis une nouvelle fois séduite par l’écriture de cette auteure. Les desserts m’ont fait saliver et les décors voyager, tant son travail de description est judicieusement réalisé. J’ai rit très souvent des répliques de certains personnages ou certaines situations. Et la touche d’amour disséminées n’a fait qu’accentuer mon plaisir. 


Comme j’aime partager les bonnes choses, je vous suggère plus que vivement de vous attarder sur le travail d’écriture de cette auteure à la double facette (Lucie Castel = Oren Miller). 


Bouquineusement vôtre ! 


Clari ♥ 


Et si vous voulez en savoir plus 


Auteure Lucie Castel 


Éditeur Harlequin 


Sortie 6 mars 2019


Résumé 


L’amour est la plus belle des gourmandises 


Chocolat contre pâtisserie. 

Castelli contre Palazzo.  

Lucas contre Catalina. 


Contre ? Tout contre, oui. Face à face, même ; car le local que Catalina a hérité de son grand-père se trouve à moins d’une dizaine de mètres du magasin des ennemis de toujours de sa famille : les Castelli. La guerre entre les deux clans dure depuis trois générations dans le petit village corse de Sartène, et l’installation de la descendante des Palazzo en face de la chocolaterie tenue par Lucas Castelli sonne comme une ultime provocation. Mais Cat a déjà surmonté bien pire que la concurrence frontale d’un voisin malpoli et ouvertement hostile, et il est hors de question qu’elle renonce à ouvrir sa pâtisserie, l’incarnation du nouveau départ qu’elle veut donner à sa vie – qu’elle doit donner à sa vie. Si Lucas veut vraiment la guerre, il l’aura… et ce sera la guerre des papilles ! 


Écrire commentaire

Commentaires: 0