· 

Avis "No Friendzone" de Emily Jurius & Noely N

Mon avis 

 

 

J'ai rencontré Emily Jurius au salon de Rosny sur Seine en décembre dernier, plusieurs de ses livres m'ont fait de l’œil ce jour là, après réflexion et surtout après avoir fait un point compta avec mon banquier, j'ai jeté mon dévolu sur "No FriendZone".

 

 

J'ai passé un super moment entre l'Aveyron et la Tanzanie, on découvre une héroïne qui décoiffe mais pas que ! Blogueuse ( tiens, ça me rappelle quelqu'un) et une vraie catastrophe ambulante (ce livre serait-il inspiré de moi ?) et un Aymeric hyper attachant, viril, un vrai débrouillard dans la brousse. Il n'y a aucun moment d'ennui durant toute l'histoire, le rythme donné par les auteures ne nous permet pas de décoller avant de connaître le fin mot de l'histoire.

 

 

Seul bémol pour moi : le livre est vraiment trop court, j'aurais bien lu encore 50 ou 100 pages.

 

 

J'ai trouvé l'histoire vraiment chouette, elle est rafraichissante et pleine de peps, idéale après une panne de lecture ou après un tome un peu dur.

 

 

Je suis totalement séduite par l'écriture à 4 mains de ces deux auteures, nous ne ressentons absolument pas le changement de plume, c'est vraiment un très bon point. Je suis encore plus curieuse de découvrir les autres livres.

 

 

Bouquineusement vôtre ! 

 

 

Clari  

 

 

Et si vous voulez en savoir plus 

 

Auteures : Emily Jurius & Noëly N

 

Éditeur : BARTOLI SANDRINE

 

Sortie 17 octobre 2018

 

Résumé

 

Recevoir une invitation de mon meilleur ami que je n’ai pas vu depuis deux ans, c’est juste une aubaine. Non, que dis-je, c’est plus que ça. Un rêve inespéré. Je l’ai tellement attendu dans l’espoir de… je ne sais même pas.Sauf que voilà. Une fois sur place, la brousse virile et sympathique se transforme en terrain miné et ça, c’était encore avant de tout savoir.Ah oui, j’oubliais, Miss catastrophe c’est moi, Maggie, trente ans, aveyronnaise et blogueuse d’enfer !

 

Et s’il y a un truc à savoir sur moi, c’est que rien ne se passe jamais comme prévu quand je suis dans les parages.Et Aymeric, il n’est pas facile à dompter, il est même carrément bizarre depuis que j’ai atterri ici….Une romance sur fond de catastrophes, où un amoureux de la nature pourrait bien se révéler aussi sauvage que les créatures qui le passionnent.A savourer sans modération !

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0