· 

Avis "Les poupées jumelles: Là où tu te perdras, T3"de Ena L

Mon avis 

 

J'attendais avec impatiente la fin de cette trilogie, Ena L m'a rendue dingue dès les premières lignes. Cette saga m'a procurée des émotions extrêmement fortes, je suis passée du rire aux larmes au fil des chapitres.

 

Je ne suis pas adepte des histoires sombres mais l'auteure m'a réconciliée avec le genre de la dark romance. Sharon m'aura étonnée du début de l'histoire jusqu'au dénouement. Les différents personnages de l'histoire m'ont laissée pantoise, nous passons de "je déteste ce personnage, à lui je l'adore" ou de " Lui, il a ma préférence à putain mais il va mourir celui là ! "

 

Ena L manie avec brio l'art de retourner toutes les situations, de laisser le lecteur dans des grandes périodes de doute et cela montre qu'il n'y a aucune fausse note de rythme.

 

Ce tome 3 est le livre de ma reprise après ma panne de lecture et comment vous dire, je l'ai dévoré d'une traite, je ne pouvais me stopper dans ma lecture.

 

Si vous cherchez une histoire dure, pleine de rebondissements, où la tension peut atteindre son paroxysme, ne cherchez plus vous êtes au bon endroit.

 

Le seul bémol pour moi de la saga est le manque que j'ai ressenti sur la psychologie des protagonistes masculins.

 

Ena L est à coup sur une auteure que je vais suivre, je ne peux que vous conseiller de découvrir l'histoire de Sharon et de me venir me dire si vous aussi elle vous a étonnée !

 

Merci à notre partenaire Sharon Kena pour ce service presse ☺

 

Bouquineusement vôtre ! 

 

Clari ♥ 

 

Et si vous voulez en savoir plus 

 

Auteure : Ena L

 

Éditeur : Sharon Kena

 

Sortie : 15 Janvier 2019

 

Résumé

 

Tout semblait résolu pour Sharon : qu’il s’agisse de choisir entre Billy et John, de poursuivre sa carrière chez les Marines, ou de la découverte de l’assassin de son frère jumeau, Stephen. Deux ans plus tard, en Somalie, nous la retrouvons pourtant plus seule que jamais. Si elle a été haïe autrefois, ce n’est rien en comparaison de ce qu’elle vit aujourd’hui, au sein même de son propre camp. Et elle ne peut désormais plus compter sur le soutien de John... C’est dans ce climat de guerre particulièrement sombre, avec Hugo pour seul allié, qu’on lui annonce l’impensable : son frère est vivant.

Le bonheur tant attendu pourra-t-il effacer les six derniers mois pendant lesquels sa vie a basculé ?

 

Peut-être pas... Car lorsqu’on réunit deux êtres, fusionnels jusque dans leurs blessures, il faut s’attendre à tout, même au pire.

Écrire commentaire

Commentaires: 0