· 

Avis "Les beaux bruns ténébreux cachent toujours quelque chose" de Sophie Duquesne

Auteure : Sophie Duquesne


Éditeur : Harlequin HQN


Sortie : 19 septembre 2018


Résumé


Selon moi, la vie se divise en deux univers parallèles : la dimension idéale – celle où tout se passe comme prévu, où les planètes sont alignées et où les nuages sont roses comme les barbes à papa – et celle où l’on se cogne l’orteil contre la table basse et où l’on oublie son parapluie un jour de mousson – autrement nommée « réalité ».

 

Dans la dimension idéale, mon plan pour les vacances était simple : ma bande de copines folles, une villa-palace avec piscine et, bien sûr, des cocktails trop chargés. Mais, dans la réalité, ma petite sœur et sa poisse légendaire se sont incrustées au dernier moment, les fameux cocktails m’ont envoyée à la case « gueule de bois monumentale » dès le premier jour, et… un cheval a atterri dans notre jardin. Détail surprenant : son propriétaire n’est autre que le beau brun du ranch d’à côté… Qui a dit que les mondes parallèles ne se croisaient jamais ?


Mon avis 


Dès que j’ai vu la couverture et le titre de cette romance feel good, j’ai su qu’elle était faite pour moi. Je remercie net galley et les editions Harlequin pour ce service presse. 


Jaimie décide de s’accorder des vacances avec ses amies. Elle sait qu’elle aurait dû se méfier quand sa sœur cadette s’est greffée à leur projet car elle attire les problèmes mais leur séjour était trop prometteur pour y renoncer. Quoi de plus normal alors de se retrouver avec un cheval dans le jardin de la location. 


J’ai dévoré cette histoire. Dès le début je me suis laissée prendre dans les tourments de la vie de Jaimie. On peut dire qu’elle enchaîne pas mal les galères d’un point de vue sentimental mais elle a la chance d’être entourée d’amies qui sont comme des sœurs pour elle. Elles sont si différentes et pourtant tellement indissociables.


Jaimie est la narratrice de l’histoire. Elle nous dit tout sans complexe ni fioriture. Elle est « ouf », je pense vraiment que le terme est le plus représentatif pour la décrire. J'ai gardé le sourire tout au long de ma lecture et par moment je n’ai pas pu m’empêcher de rire et quand on est dans un train parisien, un matin pluvieux, je peux vous dire que c’est mal vu.


Ses amies sont tout aussi décalées qu’elle. Je me suis beaucoup attachée à chacune, j’avais l’impression d’être une des leurs et surtout de voir mes amies en elles. Elles sont sans filtre les unes envers les autres, elles sont spontanées, sincères dans le bon mais surtout dans le mauvais. 


L’humour est le maître mot de cette romance et donne un vrai rythme à la lecture mais l’auteure à réussi à intégrer de la profondeur au texte, en mettant en évidence la place de la femme dans la société actuelle et les concessions qu’elle est capable de faire pour sa vie de couple. 


Je vous conseille plus que vivement de lire ce livre parce qu’il saura vous réchauffer en ce temps d’automne. 


Bouquineusement vôtre ! 

Clari ♥ 



Écrire commentaire

Commentaires: 0