· 

Avis "Invincible" de Jane Harvey-Berrick et Stuart Reardon

Auteurs : Jane Harvey-Berrick et Stuart Reardon 


Éditeur : Hugo roman 


Sortie : 8 novembre 2018


Résumé

Quand votre monde s'effondre. Quand tout le monde vous tourne le dos. Quand votre corps est brisé. 

Il faut se relever. Il faut revenir. Et devenir invincible.

Nick Renshaw est la pépite du rugby britannique. Malheureusement, il se blesse grièvement et sa carrière est menacée. Commence alors pour lui une descente aux enfers. Il se sent abandonné et trahi par ses proches, mais il veut se battre pour reprendre sa place. 

Le Dr Anna Scott est la seule personne qui peut aider Nick, elle a ses propres méthodes mais aussi ses lourds secrets. Quand le passé de Nick revient les hanter tous les deux, l'énigmatique docteur est plus vulnérable qu'elle n'y paraît. 


Brisée et trahie, la lutte pour survivre semble intolérable. Quant à Nick, retrouvera-t-il le chemin des terrains ? Qui cédera, qui se relèvera... qui restera invaincu ? 


Mon avis


Après ma visite au festival de New romance organisé par les éditions Hugo roman, j’ai eu envie de découvrir au plus vite cette romance écrite en partie par un homme et dont il expliquait lors des master class être tirée à 80% de sa propre histoire d’amour avec sa compagne actuelle. 


Nick est joueur de rugby professionnel et est promis à un bel avenir mais une blessure va remettre sa carrière en question et une partie de son monde va s’écrouler. Il va faire la rencontre du docteur Anna Scott qui va devenir un pilier dans sa reconstruction. 


La lecture des 100 premières pages a été assez laborieuse pour moi. Je ne m’attendais pas du tout a une narration à la troisième personne. Je pensais naïvement que le personnage de Nick incarné par Stuart Reardon, allait s’adresser à moi. L’espoir fait vivre me direz vous ? Je trouve que l’histoire met un peu de temps à laisser l’intrigue s’installer mais ensuite la lecture se fait de façon plus fluide. 


On sent que c’est un ancien professionnel de ce sport qui a co-écrit. Plein d’anecdotes et d’habitudes liées au rugby y sont décrites. Ce qui nous rend moins novice en la matière et donne une vraie touche d’humour au texte. N’ayant que peu de connaissance sur ce sport, j’ai beaucoup apprécié les explications données.


Jane Harvey-Berrick le second auteur, apporte la touche à la forme du texte qui est divisé en 2 parties. Ce qui donne de la profondeur à l’histoire. La première partie se concentre sur la vie de Nick et sa carrière. La seconde partie nous dévoile plus le personnage d’Anna. Leurs vies restent très liées malgré tout, l’une à l’autre tout au long du récit dès leur première rencontre. 


J’ai beaucoup aimé l’amour qui ressort de ce couple. On ressent vraiment le lien qui les unit, l’attraction qu’ils ont l’un pour l’autre. Tout est décrit avec douceur. 


Concernant les personnages, je ne peux que souligner le réalisme du personnage de Nick enfin de Stuart mais j’ai quand même été déstabilisée car le vrai Stuart Reardon apparaît dans le livre. J’ai eu des visions de jumeau ce qui a fait beuguer mon cerveau pendant un long moment. 


J’ai passé un bon moment de lecture, l’univers du rugby professionnel ainsi que les aléas dû à la célébrité m’ont vraiment plu. Par contre, je suis très déçue par la correction ou la traduction du texte car je ne sais pas à qui appartient la faute. Des coquilles et des non sens subsistent dans le livre et ont perturbé ma lecture.

Si vous voulez à votre tour découvrir cette romance, il vous faudra encore patienter jusqu’au 8 novembre.


Bouquineusement vôtre !

Clari ♥ 



Écrire commentaire

Commentaires: 0