· 

Avis "Le roman de Romy" de Lou Marceau



Auteure : Lou Marceau


Éditeur : BMR


Sortie : 14 septembre en format ebook 


Résumé 


La vie de Romy n’est clairement pas un long fleuve tranquille. Côté boulot, elle est avocate et aussi prof de yoga. Côté cœur, c’est le calme après la tempête  : à la suite d’une histoire douloureuse, elle a enchaîné les relations sans lendemain… et finalement opté pour l’abstinence  !


Aujourd’hui, direction la salle de sport pour un cours d’initiation à la boxe. Mais Romy a à peine le temps d’apprendre quelques coups qu’elle est mise KO debout. Vaincue par un seul regard. Sous le choc face à l’homme le plus canon qu’elle ait jamais vu.

Raphaël, lui, n’obéit qu’à une règle  : tout oser sans se restreindre  ! Il est aussi déterminé à séduire Romy que celle-ci l’est à lui résister. Du chat ou de la souris, lequel cédera le premier  ?


Mon avis : 


Je me suis délectée de ce roman comme je l’aurais fait d'un layer cake triple chocolat, c’est-à-dire sans me préoccuper des personnes aux alentours, en conclusion mes enfants et mon mari, en me gardant la plus grosse part et en en prenant même une seconde, vous comprendrez que je n’ai pas pu m’empêcher de tourner les pages enchaînant chapitre après chapitre. Et bien sûr, la frustration de le finir parce que ce roman est le premier tome du roman de Romy mais comparé au chocolat, lui au moins, ne reste pas sur les hanches. 


Romy est une femme indépendante qui recherche une stabilité dans le monde du travail en exerçant le métier d’avocate mais qui paradoxalement recherche ce besoin de lâcher prise en pratiquant le yoga à un haut niveau puisqu’elle pourrait exercer en tant que professeure. Elle a ce besoin de tout contrôler et maîtriser pour se sentir suffisamment légitime dans ce qu’elle fait. Malgré tout, sa vie ne reste jamais aussi paisible et sous contrôle comme elle le souhaiterait. Elle fait la rencontre de Raphaël lors d’un cours d’initiation à la boxe où il va la déstabiliser au point de la mettre K.O. À force de la pousser dans ses retranchements, Romy va devoir faire face à ses choix. 


Et c’est là où je me suis dis que nous les femmes, on se pose vraiment beaucoup trop de questions parfois dans la vie. Pourquoi notre conscience nous pousse dans des résonnements plus confus les uns que les autres au point de devenir contradictoires ?


Romy est indécise, parfois immature et pourtant ce qu’elle veut c’est se sentir le plus en adéquation avec l’avenir qu’elle a toujours rêvé pour elle, ce qui en fait une femme forte et volontaire. Mais une petite voix résonne toujours au fond d’elle, lui rappelant les limites qu’elle s'est fixée et qui ne sont pas forcément celles qu’elle voudrait appliquer. 


C’est pour ça que j’ai eu autant d’affect pour son personnage durant la lecture. Elle est vraie, touchante et parfois très chiante, il faut le souligner. Je me suis retrouvée en elle, je l’ai compris malgré le fait qu’elle-même ne se comprenait pas. Raphaël quant à lui, je dirais qu’il est insaisissable. J’ai été incapable de le cerner alors par moment je l’ai adoré et à d’autres je l’ai détesté mais comme on dit entre l’amour et la haine, il n’y a qu’un pas. 


L’auteure a fait le choix de ne livrer que le point de vue de Romy et je trouve que cela est idéal pour parfaire l’intrigue. La part de mystère reste suffisante pour ne pas se sentir lésé dans le cheminement de l’histoire et nous rend addict à la traque de la moindre information nous laissant supposer la suite. Je suis vraiment impatiente de lire le second tome qui devrait sortir le 19 octobre 2018.


L’auteure a un réel talent pour nous emporter dans son récit. L’écriture est remplie de nuances donnant un rythme différent en fonction de l’environnement des protagonistes. Les personnages principaux sont touchants et attachants, les personnages secondaires ont chacun le droit à une part de vie dans le récit et donnent envie de les retrouver seul dans leur propre spin-off (message subliminal à l’auteure). Et surtout, les émotions sont très bien évoquées et mises en avant, ce qui crée une sorte de lien avec Romy. 


Alors si vous aviez encore des doutes sur cette histoire, j’espère vous les avoir retirés et donné envie de découvrir le premier volet de « Le roman de Romy ». Je remercie Net galley ainsi que les éditions BMR, pour ce service presse. 


Bouquineusement vôtre ! 


Clari ♥ 


Écrire commentaire

Commentaires: 0