· 

Avis " Les douceurs d'Adrien" de Céline Theeuws

"Les douceurs d'Adrien"

 

Auteure: Céline Theeuws

Éditeur: auto édition

Sortie: 8 mai 2017 en format ebook et broché

 

Résumé


Louise, une romancière atteinte de troubles obsessionnels compulsifs qui vit recluse dans son appartement parisien va faire la rencontre d’Adrien, un pâtissier créatif qui puise son inspiration dans la rue et dans les livres. Fermement décidée à ne jamais ouvrir sa porte, elle va se heurter à la détermination du jeune homme qui va s’insinuer progressivement dans son quotidien rempli de rituels extravagants.

C’est un roman.
Un roman qui traite d’une maladie peu connue.
Il est à la fois dur et très doux.
Dur, car la maladie est envahissante.
Doux, car enrobé de bienveillance et d’amour.
Le tout saupoudré d’un peu de sucre.

Parce que, quand la solitude est notre seule compagne, il est encore possible de croire à une main tendue.
Parce que, pour se sentir vivant, il est nécessaire de révéler ce qu’il y a de meilleur en nous.

La volonté est-elle suffisante pour s’en sortir ?
Peut-elle venir briser l’anxiété en mille morceaux ?
C’est probable.
Ce n’est pas une évidence…

 

Mon avis

 

Ce livre m’a tapé dans l’œil quand je l’ai vu, faisant partie d’un lot de concours, organisé par l’auteure Mariana. J’ai eu ensuite le plaisir de faire la rencontre de l’auteure, par son intermédiaire, lors du salon des romantiques. Suite à ce moment, que nous avons passé ensemble, je ne pouvais que me rendre à l’évidence que je devais lire ce livre. J'ai eu raison d’attendre mes vacances pour m’y plonger car il m’a apporté la douceur qu’il me promettait et dont j’avais besoin.

 

Louise, jeune écrivaine, a des TOC qui l’handicap dans sa vie, allant jusqu'à l’empêcher de quitter son domicile depuis un certain temps. Un jeune pâtissier parisien, Adrien va venir à sa rencontre et s’investir dans sa vie comme beaucoup d’autre n’avaient plus fait depuis longtemps. Une relation va se créer entre eux, malgré la persistance des rituels de Louise.

 

Louise est la narratrice de son histoire. Elle nous transporte dans ses troubles et ses besoins quotidiens ritualisés qui lui permettent de sortir de ses angoisses. On comprend les difficultés que cela lui incombe dans sa vie de tous les jours. On a envie de lui donner cette impulsion pour passer au dessus et aller au delà du confinement qui s’est imposé à elle au fur et à mesure des années. Son isolement qu’elle vit dans une ville pourtant si peuplée.

 

J’ai beaucoup aimé le style d’écriture assez soutenu de l’auteur qui donne une force aux mots et à leurs significations. Il est aussi très adapté au personnage de Louise qui donne une certaine importance aux mots.

 

La relation qu’entretient les personnages va leur permettre de s’élever mutuellement. Deux êtres à qui la force de l’un comble la faiblesse de l’autre. Adrien a cette douceur qui se percute à la brutalité de Louise et qui donne tout le charme à leur histoire.

Je tiens à souligner la beauté des descriptions faites des pâtisseries et des sensations procurées par celles ci. J’ai eu l’impression de les avoir entre les doigts et de ressentir le plaisir de les déguster.

 

Ce livre est rempli de douceur, d’émotions et de vérités. Il met en avant une maladie que peu de personnes connaissent car ceux qui en sont atteints le cache très volontiers à ceux qui l’entourent du fait de la bizarrerie et de l’incompréhension que ses rituels obligent à réaliser.

En le refermant, j’ai vraiment compris le sens de l’expression “un peu de douceur dans ce monde de brutes”.

Je vous laisse à votre tour découvrir la plume de Céline Theeuws, dans ce roman qui se veut bienveillant et révélateur.

 

Bouquineusement vôtre

 

Clari ♥

Écrire commentaire

Commentaires: 0