· 

Avis "Ysadrian" de Patrice Woolley

"Ysadrian"

 

Auteur : Patrice Woolley

 

Édition : Évidence Éditions

 

Sortie : 23 septembre 2017

 

Résumé :

 

Une femme, Ysa, libre et libertine consomme les hommes avec envie, mais toujours en espérant trouver la perle rare, celui qui saura la dompter. Un jour, une amie commune, Emma, lui présente Adrian. La vie d'Ysa va s'en trouver changer. C’est un livre érotique et tendrement hard, une longue réflexion sur l’amour, les sentiments, la liberté, le portrait d’une femme « sauvage ».

 

Avis :

 

Au travers de son histoire, l’héroïne Ysa nous emmène à la découverte de son univers, de ses amis, de ses jeux et nous invite ainsi à être spectateur de ses bonheurs, ses mésaventures, ses drames mais aussi ses jouissances, ses désillusions mais aussi ses espoirs, bref nous partageons avec elle sa vie, avec tout les hauts et bas et les difficultés que l'on peut avoir à s'assumer et vivre ainsi dans notre société et ses clichés.

Ysa est une libertine mais c'est surtout une femme libre et libérée ne laissant personne lui dicter sa conduite ou décider pour elle. Mais cela ne plaît pas à tout le monde...

 

 

L'amitié joue un rôle important dans sa vie et ses amis dévoués voir très dévoués et plus car affinités... jouent un rôle important dans son histoire.

 

 

Malgré cette vie légère, Ysa continue de croire au grand Amour, mais lorsque Adrian son alter égo masculin décide de jouer aussi alors ce sont ses repères qui se trouvent bouleversés.Quand deux épicuriens de l'amour et de la vie ne transigent pas, ne risquent-ils pas de se perdre, de tout perdre?

 

 

Je trouvais Ysa un peu lointaine et froide comme personnage au départ et je me suis davantage attachée à son entourage, mais elle amène une vraie réflexion sur les choix de vie d'une femme et les stéréotypes sociétaux. Tout au long de ses aventures, "Ysadrian" nous apporte sur un plateau des petites leçons de vie qui nous font prendre conscience de certaines choses, le pardon, la résilience, l'amitié, les liens du cœur parfois plus forts que ceux du sang, savoir être à l'écoute de ceux qui vous aiment inconditionnellement...

 

 

Vivre comme on le souhaite n'est pas si facile et demande au final quelques sacrifices et dommages collatéraux mais être soi reste le plus important et ce qu'Ysa fait, elle est "Elle" et attend cet amour qui lui permettra de rester "Elle".

 

Mitigée par moments, j'ai été au final assez captivée par l'histoire de cette femme. Certains passages sont certes un peu "chauds" mais jamais vulgaires et rien n'est en trop ou gratuit. "Ysadrian" est une belle histoire.

 

 

"Ysadrian" fait parti de ces livres qui une fois refermé vous invite à réfléchir.

 

S. des Fées des livres 93

 

Bouquineusement vôtre


Clari ♥

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0