· 

Avis "VOSTFR" de Elodie Torrente

Auteure: Elodie Torrente

Éditeur: NDB Editions

Sortie: le 4 mai 2018 en format ebook et broché

Résumé:

Nina est sourde. Sullivan est acteur. Ils se rencontrent lors du tournage d’un long-métrage historique sur les sourds. C’est le coup de foudre. Comme au cinéma. Mais, à l’image des films français en salle, leur amour supportera-t-il de n’être pas sous-titré ?

VOSTFR (Version Originale Sous-Titrée Français), premier roman d'Élodie Torrente, aborde avec humour, dans un style vif et limpide, un sujet méconnu du grand public et jamais traité en littérature.


Mon avis:

J’étais impatiente d’entamer ce livre car le résumé m’avait vraiment séduite, lorsque l’on m’a proposée son service presse.

Nina est une jeune parisienne qui a un rêve dans sa vie, celui de devenir comédienne. Malheureusement, ce métier aux portes plus au moins fermées, lui est encore plus difficile d’accès car elle est atteinte d’une surdité.

Lors d’un tournage, elle fait la rencontre de Sullivan, un jeune acteur en vogue. Ça va être le coup de foudre entre eux mais leurs différences vont leurs faire prendre conscience, à chacun, de la réalité de la vie.

L'histoire change des couples rencontrés habituellement dans les romans et le caractère de Nina l'a rend attachante. Elle est comme beaucoup de jeunes femmes de son âge, elle sort avec ses amies, elle rencontre des hommes avec qui elle a des aventures.

Sullivan est une étoile montante du cinéma, il vit pour ses personnages, il est très bel homme et quand il veut quelque chose, il met tous les moyens en place pour y parvenir.

L’alternance entre la narration du point de vue de Nina et la narration omnisciente donne une vision différente au récit, comme une sorte de scénario de film en langage d’entendant avec des non entendants qui évoluent auprès d’eux d’un côté et de l’autre on se retrouve dans les oreilles de Nina et ses difficultés à se faire entendre.
J'aime beaucoup la façon de l'auteure d'avoir mis en avant la surdité sans en faire un roman pro-handicap. Tout est justement dosé.
J'ai appris beaucoup de choses sur la LSF (langue des signes française) sans en être submergée.

Ce roman est frais et donne le sourire malgré les réalités de l’histoire de la vie des sourds et malentendants qui y est décrite.

Vous aurez compris que j’ai beaucoup aimé ce livre et que je vous le conseille vivement car pour une fois les difficultés du couple dépeintes sont dû à une différence physique qui peut paraître minuscule mais qui en fait cache quelque chose de plus gros.


Bouquineusement vôtre !

Clari ♥

Écrire commentaire

Commentaires: 0