· 

Avis "Skylar tome 1: La naissance de la libellule " de Sandrine Boudon

Auteure: Sandrine Boudon

Éditeur: Evidence éditions

Sortie: 2 décembre 2017 partie 1 et 13 janvier 2018 partie 2


Résumé:

Skylar, étudiante de dix-sept ans, vit dans un environnement hostile où sa mère tente de la tuer. En rencontrant Kyle, un jeune entrepreneur, elle se laisse entraîner dans une relation BDSM consensuelle, dans laquelle elle s’épanouit, mais rapidement elle découvre que la soumission n’est pas chose aisée. En acceptant son collier, elle entre sans le savoir dans des jeux de pouvoirs où règne corruption, chantage et secrets dangereux.



Mon avis:

Que dire de ce premier tome d'une trilogie annoncée si ce n'est que j'attends avec impatience la suite.

L'auteure au travers de sa jeune héroine, Skylar nous fait rentrer par la petite porte dans l'univers du BDSM, le vrai,  celui qui se pratique normalement entre adultes consentants et dans une relation respectueuse des désirs et limites de chacun, mais très vite on comprends que comme dans toutes pratiques, il y a des dérives, de celles qui sont loin d'être consensuelles; des pratiques où les sadiques et les pervers laissent libre cours à leur fantasmes et où la sexualité n'est que le moyen d'assouvir leurs instincts les plus sombres sans se soucier de l'autre, allant parfois jusqu'à la destruction.

Des individus malsains, Skylar va malheureusement en croiser quelques uns . Cette dernière va découvrir comment l'acceptation de son collier va transformer sa relation BDSM consensuelle et épanouissante en véritable descente aux enfers.

L'intelligence de Sandrine Boudon est de nous emmener à la découverte de cet univers, de ses codes et secrets au travers de cette jeune fille attachante à la répartie bien huilée, chaque personnage y joue un rôle, pas de figuration inutile,  le tout sur fond de corruption, jeux de pouvoirs, chantage et politique ce qui amène une intrigue supplémentaire.

La découverte de la psychologie de chacun, de leur passé, de leurs mécanismes de fonctionnement rend chaque personnage intéressant quelque soit son rôle dans l'histoire et c'est là encore un point fort de ce livre. L'écriture est aiguisée, l'auteure y amène même parfois une note d'humour, ce qui vu le contexte n'a pas dû être simple. Les scènes sont bien décrites, parfois dures et pourtant on devine aisément que la suite va être encore plus sombre, on est loin ici des petites fessées et autres gentilles menottes du célèbre 50 nuances. A quelques pages de la fin, on se retrouve sous tension prête à sauter dans les noirceurs du tome 2. Fleurs bleues s'abstenir...


Bouquineusement vôtre !

Les fées des livres 93 pour Clari ♥

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    barrellet eric (vendredi, 27 avril 2018 10:27)

    EX mari de Sandrine j'ai lu TOUTE la trilogie, vous n'êtes pas au bout de vos surprises
    soyez patiente