· 

Avis "Mother Fucker" Tome 1 et 2 de Mell 2.2

"Mother Fucker"

 

Auteur : Mell 2.2

 

Édition : Sharon Kena

 

Sortie : 16/05/2017

 

Résumé :

 

Mon gosse est un FDP et je n'ai pas honte de le dire, car, ancienne membre d'un gang, j'étais bien pire que lui à une époque. Mais son ingratitude et ses conneries viennent d'étioler mon rôle de mère parfaite, célibataire et dévouée. Fini les sacrifices, l'heure est aux leçons vengeresses et aux coups bas. Il est temps que je reprenne ma vie là où je l'ai laissé pour m'occuper de ce petit merdeux. Si je ne veux pas qu'il reste une tête à claques, je dois lui en faire baver. Heureusement, j'ai un allié, son meilleur ami à peine majeur, qui ne rêve que de devenir un "Mother fucker".

 

Avis :

 

J'ai fait la découverte de Mell 2.2 est en particulier de "Mother Fucker" sur le stand Sharon Kena du salon du livre de Paris 2018.

Et quelle découverte !!! Séduite par le titre puis par le résumé, je n'ai pas résisté, j'ai stoppé toute activité et j'ai dévoré l'histoire de Megumi. Ce qui fait que j'ai très peu dormi les nuits de Samedi et dimanche.

 

Cette jeune femme de 39 ans avec son franc-parler et les déboires dû à son fils Jetsu de 17 ans totalement insupportable, m'ont fait un bien fou, ce livre est une pépite. L'auteure nous emporte dans une histoire totalement frappée et mon dieu que ça fait du bien. L'histoire est drôle et imprévisible, elle est menée d'une main de maitre par des protagonistes plus fous les uns que les autres.

 

Mell fait le choix d'un double point de vue, mère / fils qui fonctionne parfaitement, dans le 2ème tome un troisième point de vue s'ajoute pour notre plus grand plaisir.

 

Je pense que ce livre devrait être prescrit avec tous les jugements de divorce, dissolutions de Pacs et pour toutes les filles en couple depuis plus de 15 ans, il m'a fait du bien et je remercie l'auteure pour ça. Il n'est pas conventionnel et c'est vraiment top.

 

Le langage employé dans le livre ressemble à mes discussions avec mes copines et j'ai pu facilement m’identifier à Meg. Il faut un peu parler de Gaël quand même, ne nous mentons pas, nous en avons tous un, que ce soit le copain de votre fils, votre livreur amazon ou l'animateur de centre de loisirs qui vous fait un clin d’œil à chaque sortie d'école. Il peut être décliné à l'infini, on est toute pareille à se dire " il est mignon !!! Mais quand même, il est vachement jeune" mais au fond, quel bien pour notre égo.

Mesdames, ce livre permet d'assumer, arrêtons de trouver normal même dans nos livres que les héros soit plus vieux que l’héroïne mais pas dans le sens inverse. Mell 2.2 rend cela possible grâce à Gaël !

 

Chronique militante ce soir, découvrez vite "Mother Fucker" il est d'utilité publique.

 

Vous l'aurez compris, j'ai adoré ma lecture et la folie de ce livre m'a convaincue qu'il fallait rapidement que je découvre les autres romans de Mell 2.2, j'ai eu la chance de la rencontrer au salon et mon coup de cœur est validé, elle est aussi dingue que son héroïne et "Putain" que ça fait du bien.

 

Merci Mell pour ça ♥.

 

Bouquineusement vôtre

 

Clari ♥

 

Ps :  Pour vous remercier de votre fidélité à nos chroniques, nous organisons un concours qui vous est réservé. Pour participer, il vous suffit de mettre un icône doigt d'honneur sur la publication Facebook de l'article et nous tirerons au sort plusieurs gagnants qui recevront une enveloppe surprise.

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0