· 

Avis "November 9" de Colleen Hoover

Auteur: Colleen Hoover

Édition : Hugo roman 

Pages: 353

 

Résumé :

 

Fallon et Ben se rencontrent par hasard alors que leur vie est en train de changer. La jeune femme est sur le point d’aller s’installer à New York où elle espère poursuivre une carrière d’actrice au théâtre. Ben veut devenir écrivain. Ils se croisent comme des étoiles filantes mais l’intensité de ce qu’ils partagent les pousse à se fixer un rendez-vous annuel, le neuf novembre. Fallon devient alors la source d’inspiration du roman de Ben. Chaque rendez-vous est une mine d’informations pour lui et, pour tous les deux, c’est le moyen de faire le point sur leur vie. Jusqu’au jour, un neuf novembre évidemment, où Fallon se met à douter de ce que Ben lui raconte sur lui-même. Peut-il avoir inventé sa vie comme un roman ? Et pourquoi ferait-il une chose pareille ?…

 

 

Mon avis :

 

 

Ce livre est une pépite. Il vous fera passer par toutes les émotions. Je n’ai pas pu ressortir l’histoire de ma tête, de la journée…. Je me souviendrais de ce 9 novembre !

Avant de l’ouvrir, je me suis penchée sur la quatrième de couverture. Je l’ai lu, je me suis dit que ça avait l'air plutôt pas mal, et puis c’est de colleen hoover, donc une valeur sûre pour moi. Et là, je me suis arrêtée sur le bas de cette couverture et j’ai vu écrit “drame psychologique”... Aie ! je ne l’avais pas vu venir. Désolé petit cœur, aujourd'hui encore je vais te tourmenter. Mais une fois de plus, c'est de la faute de l’auteure!

CoHoo nous raconte l’histoire, de Fallon et Ben, deux jeunes adultes, de 18 ans, qui se rencontrent, un 9 novembre. Cette date, va alors jouer un rôle important dans la construction de l’histoire et de leur relation. 

Les personnages vont grandir ensemble, s’épanouir mutuellement, se donner du courage dans la vie et garder espoir en eux et, en leurs désirs.

Ce livre m’a fait sourire, il m’a fait pleurer et m’a passionné. Il m’a tenu en suspense jusqu'à la fin, ne me laissant pas présager les événements qui allaient arriver. De plus, en nous dévoilant, les deux points de vue des héros, l'auteure augmente cette empathie, déjà très présente, et nous oblige à vivre et ressentir autant qu'eux, leur histoire. 

Il aura duré moins de vingt-quatre heures dans mes mains, mais il restera beaucoup plus longtemps dans ma tête.

Alors merci, à L’auteure, pour cette très belle romance, qu’elle nous fait partager. Ma journée n’aura été que plus belle, grâce à elle. 

 

 

Bouquineusement vôtre 


Clari ❤

Écrire commentaire

Commentaires: 0